Quelle qu’en soit la raison, la censure c’est toujours non !

D’après un sondage, la population de l’Union s’opposerait à la censure étrangère dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Une vaste majorité de la population de l’Union Européenne serait opposée à la mise en place de plans de censures trans-nationaux pour lutter contre le terrorisme. C’est le résultat d’une enquête YouGov auprès de
-> Continue reading Quelle qu’en soit la raison, la censure c’est toujours non !

Augmentation dramatique de la fraude des fonds de l’Union Européenne : Que pouvons-nous faire ?

De Mikuláš Peksa – Député européen du Parti Pirate Le Parlement Européen a adopté son rapport annuel sur la protection des intérêts financiers de l’UE et la lutte contre la fraude (rapport PIF), pour lequel j’étais représentant de notre groupe parlementaire (Verts/ALE) Le rapport PIF analyse le niveau de fraude dans l’Union Européenne et présente
-> Continue reading Augmentation dramatique de la fraude des fonds de l’Union Européenne : Que pouvons-nous faire ?

#FreedomForBelarus : Le temps est venu !

Communiqué du Parti Pirate Européen #FreedomForBelarus Après 26 années, Aljaksandr Lukašėnka est toujours président de la Biélorussie. La semaine dernière, après l’annonce des résultats des élections par le gouvernement, il s’est encore une fois autoproclamé président de la Biélorussie. Après des mois de détention de tous les principaux opposants et journalistes, des violences sans précédent
-> Continue reading #FreedomForBelarus : Le temps est venu !

Municipales 2020 : Dernière ligne droite, quelques candidatures Pirates en lice au second tour

À l’issue du premier tour des élections municipales, puis des négociations d’entre-deux-tours qui ont suivies, vous avez permis au Parti Pirate de maintenir au second tour plusieurs de ses candidats. Pour cela, nous vous adressons nos plus sincères remerciements. Ce dimanche 28 juin, nous comptons sur vous pour porter nos candidatures et nos valeurs aux
-> Continue reading Municipales 2020 : Dernière ligne droite, quelques candidatures Pirates en lice au second tour

En 2020, un virus peut-il banaliser la surveillance de masse globale ?

TL;DR : Adoptez les gestes barrières contre la surveillance de masse généralisée : n’installez pas StopCovid. Le 27 mai 2020, l’Assemblée Nationale a voté la mise en place de l’application StopCovid à partir du 2 juin, avec 338 voix pour et 215 contre (1), suivie dans la nuit par le Sénat avec 186 voix pour
-> Continue reading En 2020, un virus peut-il banaliser la surveillance de masse globale ?

Vers un programme pirate européen pour la défense des droits des LGBTQI+

Lors de la réunion du 23 mai 2020, les membres du Conseil du Parti Pirate Européen (PPEU) ont voté à l’unanimité une motion décrivant une feuille de route pour la création d’un programme commun au niveau européen pour la protection et la défense des droits des personnes LGBTQI+.  Une Europe sur la mauvaise pente Cette
-> Continue reading Vers un programme pirate européen pour la défense des droits des LGBTQI+

La députée européenne pirate Markéta Gregorová condamne les actions de la Chine à Hong Kong

Markéta Gregorová, députée européenne du Parti Pirate tchèque, commente la loi pour la préservation de la « sûreté nationale » prévue par le gouvernement chinois pour Hong Kong : « Le Parti communiste chinois (PCC) prétend défendre son territoire, qui lui a été rétrocédé par l’occupant colonial il y a 23 ans. Mais il ne s’agit pas du
-> Continue reading La députée européenne pirate Markéta Gregorová condamne les actions de la Chine à Hong Kong

Logo European PIRATES

Le Parlement européen recommande fortement que tout les logiciels développés par et pour les institutions de l’Union européenne et accessibles au public soient disponibles sous licence libre.

Bruxelles, 15/05/2020 – Hier, en séance plénière, le Parlement européen a voté un certain nombre de rapports sur l’exécution des budgets européens par la Commission (rapport de décharge), au sein desquels il a été inclus un amendement, porté par le Parti Pirate, qui oblige les institutions de l’Union à utiliser principalement des logiciels Open Source.
-> Continue reading Le Parlement européen recommande fortement que tout les logiciels développés par et pour les institutions de l’Union européenne et accessibles au public soient disponibles sous licence libre.