Nous ne retournerons pas à l’invisibilité !

Alors que le Mois des Fiertés prend fin ce week-end, il est plus que jamais nécessaire d’affirmer haut et fort que les droits des personnes LGBTQI ne doivent faire l’objet d’aucun compromis, d’aucune négociation. 

50 ans de lutte et de revendications

Depuis 50 ans, nous nous battons pour nos droits. Le droit de vivre comme tous les citoyens et toutes les citoyennes. Le droit d’aimer, le droit de fonder une famille, le droit d’être nous-mêmes à chaque instant de notre vie. Il est inacceptable qu’aujourd’hui nous devions craindre le regard des autres, craindre pour notre sécurité, craindre pour notre vie. 

Cette année marque le 50e anniversaire des émeutes de Stonewall aux Etats-Unis. Ce sont ces émeutes qui ont marqué le début de la lutte pour la revendication des droits des personnes LGBTQI. Ces sont ces émeutes qui sont considérées comme la toute première Pride. 

Si, durant le Mois des Fiertés, les villes, les entreprises, les politiques se présentent comme des alliés, nous sommes conscients qu’une fois les banderoles et les drapeaux rangés notre quotidien reprendra. Notre quotidien, c’est celui des discriminations pour fonder notre famille, celui des mots blessants, des insultes, des violences, du rejet. 

Si, depuis 50 ans, nous défilons, si nous crions des slogans, c’est pour nous assurer que nous ne retournerons jamais dans l’ombre, c’est pour faire avancer nos droits, pour faire en sorte que nos enfants, vos enfants puissent vivre sans craindre d’être différents. 

Nous sommes fiers

Nous sommes fier.e.s de chaque droit acquis. Chaque victoire nous permet de vivre la tête haute. La légalisation du mariage homosexuel à Taiwan le 17 mai dernier et les célébrations des premiers mariages homosexuels en Asie les semaines qui ont suivi doivent être perçus comme des avancements importants dans des zones géographiques traditionnellement homophobes.
Nous devons continuer à lutter avec fierté pour la décriminalisation de l’homosexualité et la reconnaissance des droits LGBTQI dans les différents pays du monde, mais nous devons aussi féliciter les récentes avancées sur ces questions.

Le Parti Pirate tient à rappeler son engagement pour les droits des personnes LGBTQI. Au travers des travaux de son Équipage Diversités et ses militants LGBTQI et allié.e.s il cherche à développer des politiques ambitieuses pour assurer l’émergence d’une égalité réelle et lutter contre les discriminations.