[Communiqué de Presse] : Abordage Pirate des legislatives en Auvergne-Rhône-Alpes

 
  Le Parti Pirate, présent dans 80 pays du monde, déploiera son étendard dans cinq circonscriptions de la région Auvergne-Rhône-Alpes, plus précisément dans la quatrième circonscription de l'Ain, la deuxième circonscription du Cantal, ainsi que dans les première, quatrième et septième circonscriptions du Rhône.
 
  Si l'objectif pour ces élections législatives n'est pas de gouverner, les candidatures Pirates ont pour ambition de tracer un cap vers des pratiques démocratiques ouvertes sur la diversité et la décision collective. À leur bord, elles rassemblent un équipage prêt à croiser le fer du débat pour défendre les libertés d'expression et d'opinion, le respect de la vie privée contre un État de surveillance, le partage et la diffusion de la culture et de la connaissance. Le pavillon Pirate est agité par le désir de l'émancipation des individus, croit en la démocratie citoyenne, à la transparence de la vie politique et à l'indépendance de la justice. Les navires pirates ne sont pas des galères où sont enchaînés les cerveaux disponibles uniformisés. Les embarcations pirates rassemblent des équipages de moussaillons et de briscards, d'éclopés et d'aventurières, de curieux et de pragmatiques. Cet ensemble, en apparence hétéroclite, se bat pour une gouvernance se nourrissant de la complémentarité des expériences et compétences de chacun. Nos candidats n'ont pas fait de la politique leur métier ; tous sont des citoyens espérant relancer la démocratie au sens premier du terme. Nous sommes fiers de nos différences qui nourrissent la richesse de notre société.
 
  Formation spontanée née en 2006 de la volonté des citoyens de se réapproprier une vie politique, le Parti Pirate est rentré en 2009 au Parlement Européen en obtenant deux sièges. Pour la deuxième fois en France, le Parti Pirate investit des candidats aux élections législatives pour défendre ses valeurs :
  • les Droits de l'Homme  avec la fin de la société de surveillance, la fin du racisme institutionnalisé et la fin du patriarcat ;
  • la Démocratie avec l'interdiction complète du cumul des mandats, la mise en place d'un référendum d"initiative populaire, le pouvoir révocatoire du vote blanc et la transparence absolue des activités politiques ;
  • la Liberté, notamment avec l'indépendance de la Justice, le respect de la vie Privée ou encore la protection des journalistes et des lanceurs d'alerte ;
  • l'économie basée sur le Partage, avec la protection des biens communs (santé, éducation, infrastructures…), un revenu universel, la lutte contre les brevets et copyrights, l'interdiction de breveter le vivant, le développement d'un tissu économique décentralisé s’appuyant sur les structures locales, la mise en place d'une taxe internationale sur les transactions financières et la lutte contre la fraude fiscale ;
  • l'Ecologie, avec la transition énergétique vers les énergies renouvelables et la fin du développement du nucléaire, la production personnelle d’énergie, l'interdiction de tous les pesticides chimiques ;
  • la Culture, dont l'accès doit être garanti à toutes et à tous, via notamment une refonte du droit d'auteur pour l'adapter aux usages du troisième millénaire.

Vous pouvez retrouver tous ces points en détail dans notre Déclaration de Politique Générale ou dans notre programme.

 
Les Pirates ne croisent pas vers l'Assemblée en solitaire. Nous faisons partie d'un mouvement citoyen qui rassemble plusieurs formations politiques se retrouvant autour de la nécessité de renouveler le paysage et les pratiques politiques. L'objectif de ce collectif est de proposer un maximum de candidatures sur l'ensemble du territoire national. Cette couverture a pour vocation de rendre visible sur tout le territoire une exigence de transparence.
 
Réunis sous le slogan « Piratez l'assemblée », les Pirates d'Auvergne-Rhône-Alpes ont glissé un message dans une bouteille :
 
 
«Votez ou pas pour vos envies, pour vos libertés, mais défendez-les ! »
    
 
 
Candidatures Pirates en Auvergne-Rhône-Alpes :
    
  • Ain (01)
    • Circo 0104
      • Xavier Adam, 33 ans, informaticien
      • Boris Alcaraz  (supp.), 45 ans, informaticien
  • Cantal (15)
    • Circo 1502
      • Emmanuel Maillard, 44 ans, maçon
      • Stéphanie Chadelat (supp.), 49 ans, infirmière
  • Rhône (69)
    • Circo 6901
      • Caroline Boiché, 32 ans, professeur de lettres
      • Jérôme Leignadier-Paradon (supp.), 40 ans, Dessinateur Industriel
    • Circo 6904
      • Nicolas Romantzoff, 47 ans, ingénieur
      • Vincent Mabillot (supp.), 51 ans, Maître de conférences, Président d'une association lyonnaise de promotion du numérique libre
    • Circo 6907
      • Agnès Haasser, 29 ans, développeuse informatique
      • Gabriel Roquigny (supp.), 29 ans, développeur informatique
 
Candidatures Partenaires #LEG2017 #VotonsCitoyen :
    
  • Isère (38)
    • Circo 3803
      • Patrick de Verdière (La Relève citoyenne)
  • Haute Loire (43)
    • Circo 4302
      • Alexis Monjauze (Participation Citoyenne)
  • Rhône
    • Circo 6902
      • Nathalie Perrin-Gilbert (GRAM)
    • Circo 6905
      • Séverine Hemain (La Relève citoyenne)
  • Savoie (73)
    • Circo 7301
      • Marie-France Delsart (Participation Citoyenne)
    • Circo 7302
      • Mireille Frene (Participation Citoyenne)
    • Circo 7303
      • François Mauduit & Pierre-Marie Charvoz (Participation Citoyenne)
  • Haute-Savoie (74)
    • Circo 7403
      • Claude Bouttaz (Participation Citoyenne)

--------------------------------------------------------------

pele mele candidats pirates

 

Sur la photo de gauche à droite et de haut en bas :

Xavier Adam, Boris Alcaraz, Emmanuel Maillard, Stéphanie Chadelat, Caroline Boiché, Jerôme Leignadier-Paradon, Nicolas Romantzoff, Vincent Mabillot, Agnès Haasser, Gabriel Roquigny.