#AppleContreAttac : Les Pirates rejoignent la Force

Depuis quelques temps, notamment en manifestant devant des Apple Stores, l'association Attac exigeait du géant Apple qu'il paie ses impôts et amendes comme n'importe quel contribuable. 

La réponse d'Apple ? Assigner Attac devant les tribunaux et employer, en parallèle, des mesures coercitives[1] pour faire taire les militantes et les militants.

 

Mais que fait le Gouvernement français ? 

 

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État au numérique, vient d'annoncer que la France irait jusqu'au bout sur la question de la fiscalité des géants du net[2]. Ainsi, le Gouvernement n'admet-il pas, lui aussi, qu'il est conscient que ces géants, tel qu'Apple, ont des pratiques fiscales ambiguës ?

Le géant Apple agira-t-il de la même manière avec l'État français lorsque le Gouvernement prendra effectivement les mesures annoncées ?

 

Nous considérons qu'il est anormal qu'une grande entreprise ait la possibilité de s'acheter une justice à coup de menaces. 

 

Bien qu'aucun jugement n'ait encore été rendu sur le référé d'Apple, la menace juridique plane. Aucune association ne serait capable de soutenir les dommages et intérêts demandés ou les frais de justice qu'une telle procédure engendrerait. 

Qui prendrait le risque de rejoindre la Force pour lutter contre les fléaux qui peuplent notre planète dans de telles circonstances ? 

 

Est-ce l'avènement de l'ère des corporations ?[3]

 

Nous, Pirates, soutenons Attac dans leur démarche pour une justice sociale, nous vous invitons à signer la pétition[4] et à partager massivement l'information pour que cette association, toutes les autres et même notre Gouvernement ne soient pas contraints de se taire et de laisser faire.

 

Le droit d'informer, et en particulier le droit de dénoncer les actions abusives, sont au cœur des préoccupations des Pirates.

 

[1] https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0301101443210-apple-assigne-attac-en-refere-pour-occupation-dun-magasin-2142352.php

[2] https://www.numerama.com/business/323731-mounir-mahjoubi-previent-sur-la-fiscalite-des-geants-du-net-la-france-ira-jusquau-bout.html

[3] Quand on voit M. Bolloré faire la même chose avec les journalistes[5], nous pouvons décemment nous poser la question.

[4] https://france.attac.org/se-mobiliser/applecontreattac/article/applecontreattac-signez-l-appel-pour-la-justice-fiscale

[5] https://www.alternatives-economiques.fr/face-aux-poursuites-baillons-de-bollore-ne-tairons/00082669

 

Source Illustration : https://france.attac.org