Illustration Reda

Rapport Reda : action-réaction

Le 3 février, M. Cavada s’alignait sans réserve sur les positions des ayants droits français contre les propositions de notre eurodéputée Julia Reda sur la réforme du copyright. Cette déclaration n’est qu’un symptôme de plus de l’offensive menée par les lobbys contre toute atteinte à leurs prérogatives. Aux intérêts exclusivement pécuniers des ayants droit, le Parti Pirate entend opposer l’intéret des créateurs, du public et du bien commun. Action, réaction !